Bienvenue sur notre nouveau site web !

Abonnez-vous à notre infolettre !
Je m'abonne
 
Une autre étape de franchie dans le dossier du transport collectif

Une autre étape de franchie dans le dossier du transport collectif

Communiqué
10 mars 2021
C’est avec une vision de développement de la région, d’attraction et de rétention des citoyens et une volonté de liberté et d’autonomie pour sa population que les membres du Conseil de la MRC de Pierre-De Saurel ont franchi une étape de plus dans le dossier du transport régional. Ils ont en effet résolu d’élaborer un projet d’entente pour que cette compétence soit déléguée à la MRC pour ainsi doter la région d’un véritable service de transport régional et interrégional.

Lorsque les conseillers régionaux auront convenu du contenu de ce projet d’entente, celui-ci sera transmis aux municipalités qui auront à l’adopter pour confier officiellement à la MRC la compétence en matière de transport collectif de personnes pour les modes adapté, collectif régional, Taxibus et collectif interrégional.

Cette nouvelle étape fait suite à l’adoption, par les conseillers régionaux, d’un plan régional de transport lors de leur séance du 10 février dernier. Depuis, une séance d’information a été tenue avec les directions générales des municipalités et les conseillers municipaux pour présenter le plan.

« L’offre de transport est un élément qui ressort toujours comme une lacune dans la région lors des nombreuses consultations menées ces dernières années, et ce, autant chez les aînés, les familles, les étudiants que chez les travailleurs, ruraux comme urbains », constate Gilles Salvas, préfet de la MRC. « Ce projet viendrait donc répondre à une préoccupation réelle de nos citoyennes et citoyens ».

« Concrètement ce projet peut attirer de nouvelles familles, en retenir d’autres dans la région, permettre à des aînés de rester plus longtemps à domicile et dans leurs municipalités, offrir plus de liberté à nos jeunes, plus d’accessibilité aux services, aux activités, à l’offre commerciale, au Cégep et aux équipements supralocaux répartis sur le territoire, réduire la dépendance à la voiture et même permettre d’avoir un véhicule au lieu de deux », avance le préfet.

Les membres du Conseil sont d’avis que ce projet est porteur d’avenir pour la région, il renforce la complémentarité rurale et urbaine de la région, permet une véritable occupation dynamique du territoire et vient répondre aux besoins de la population. De plus, le développement du transport s’inscrit indéniablement et en concordance avec les travaux en branle du chantier d’attraction de la main-d’œuvre et de la politique en développement social.

Prochaines étapes

  • Mandat au directeur général de STACR afin de rédiger les devis d’appel d’offres pour les prochains contrats de transport;
  • Élaboration du projet d’entente de délégation de la compétence à la MRC (définition des modalités administratives applicables telles que la répartition des coûts, la durée, etc.);
  • Présentation du projet d’entente aux membres du Conseil;
  • Transmission du projet d’entente aux municipalités;
  • Adoption d’une résolution par les municipalités;
  • Octroi, par la MRC, des contrats nécessaires;
  • Exercice de la compétence par la MRC.
Vous pourriez aussi être intéressés par