Bienvenue sur notre nouveau site web !

Abonnez-vous à notre infolettre !
Je m'abonne
 
La MRC de Pierre-De Saurel adopte son budget 2022

La MRC de Pierre-De Saurel adopte son budget 2022

Communiqué
10 février 2022

« Notre budget 2022 est réaliste et responsable. Il reflète le plein contrôle des finances de la MRC et promet une stabilité financière. Il démontre notre volonté d’assurer un avenir prometteur à la population par la mise en place de projets. Il démontre également notre volonté d’innover quant à la façon de mettre en œuvre ces projets pour faire de notre région un milieu de vie des plus enviables pour les gens d’ici et d’ailleurs », souligne Sylvain Dupuis, le préfet de la MRC de Pierre-De Saurel.

Le budget 2022 de la MRC totalise 20 680 354 $. Un écart de 5 767 825 $ (38,67 %) le différencie avec celui de 2021 qui s’explique principalement par la délégation d’une nouvelle compétence à la MRC, soit le transport collectif régional et interrégional et le renouvellement du contrat de collecte, de transport et/ou d’élimination des matières résiduelles pour les années 2021 à 2026.

En excluant ces deux dossiers majeurs, la part assumée par les citoyens via les quotes-parts des municipalités est de 4 929 110 $, soit une hausse de 3 % qui reste cependant en deçà de l’augmentation du coût de la vie d’environ 5 % observée au Québec dans les derniers mois. Comme pour la plupart des MRC au Québec, les quotes-parts représentent la plus importante part des revenus, soit, pour l’ensemble des volets budgétaires, 11 805 444 $ ou 57 % du budget total de la MRC de Pierre-De Saurel.

Outre les quotes-parts, le budget est aussi financé à 28 % par des subventions gouvernementales, à 5 % par les redevances de Parc éolien Pierre-De Saurel pour le paiement de la dette, à 1,5 % par le surplus accumulé et à 8,5 % par des revenus divers.

La délégation de compétence, par les douze municipalités, pour la fourniture de services de transport collectif régional et interrégional augmente le budget de 28 %. Auparavant, seulement deux municipalités contribuaient au financement du transport interrégional alors que maintenant ce sont les douze qui le font, via la MRC. Le coût du nouveau contrat de collecte des matières résiduelles, plus élevé de 21 % par rapport au contrat précédent, contribue également à l’augmentation du budget dans une proportion de 8 %. Pour cette raison, le taux unitaire pour la gestion des matières résiduelles s’établira à 174,61 $.

Le budget proposé, adopté à l’unanimité par le nouveau Conseil de la MRC, résulte d’un travail concerté des membres du comité de suivi budgétaire au sein duquel siègent Sylvain Dupuis, Diane De Tonnancourt, Alain Chapdelaine, Michel Péloquin et Serge Péloquin. Une façon de faire permettant d’accroître la participation des élus dans le processus budgétaire.

En plus d’assumer les compétences qui lui sont dévolues par le gouvernement du Québec, la MRC est fière d’offrir des services de qualité au bénéfice de ses municipalités locales, entraînant par le fait même des économies d’échelle appréciables dans plusieurs secteurs d’activités. Les municipalités profitent du même coup de l’expertise professionnelle de l’équipe de la MRC. En 2022, l’organisme régional sera actif dans plusieurs dossiers liés à ses responsabilités, notamment :

  • Révision du schéma d’aménagement et de développement du territoire;
  • Augmentation du couvert forestier afin d’assurer une meilleure biodiversité;
  • Mise en œuvre du Plan régional des milieux naturels, lorsqu’approuvé par le ministère et le Conseil;
  • Mise en œuvre du plan d’action pour favoriser l’immigration, lorsqu’approuvé par le ministère et le Conseil;
  • Mise en oeuvre du schéma de couverture de risque en sécurité incendie, nouvellement révisé;
  • Élaboration du plan d’action lié à la Politique territoriale en développement social;
  • Sensibilisation accrue en lien avec le tri des matières résiduelles;
  • Réflexion quant à la possibilité de diminuer le nombre de collectes du bac noir en hiver;
  • Participation au déploiement de la stratégie d’attraction et de rétention de la main-d’œuvre en grande collaboration avec les membres du Chantier concerné ainsi qu’avec celle de nombreux employeurs.

Consultez la présentation du budget.

Vous pourriez aussi être intéressés par