menu logo responsive

Menu

LANCEMENT DE « NOTRE CAMPAGNE, UN MILIEU DE VIE À PARTAGER »

LANCEMENT DE « NOTRE CAMPAGNE, UN MILIEU DE VIE À PARTAGER »

-A +A
27 Février 2020

Un projet rassembleur pour les acteurs de la Montérégie

L’UPA de la Montérégie, treize MRC de la Montérégie et l’agglomération de Longueuil, avec l’appui du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ), ont lancé officiellement une campagne de sensibilisation à la cohabitation harmonieuse de la zone agricole ce lundi 24 février, au Centre BMO de Saint-Hyacinthe. Étaient présents de nombreux dignitaires.

Ce projet d’envergure régionale, intitulé « Notre campagne, un milieu de vie à partager », a pour objectif de favoriser le vivre ensemble et le dialogue entre les producteurs agricoles et les résidents. Ensemble, les partenaires veulent démystifier les croyances, atténuer les contrariétés et aborder les enjeux liés au travail agricole.

« L’agriculture occupe une place prépondérante dans la grande région de la Montérégie, garde-manger du Québec. La proximité entre les acteurs du secteur bioalimentaire et les résidents peut poser de nombreux défis; il est donc dans l’intérêt de tous d’apprendre à cohabiter. Cultiver de bonnes relations, c’est favoriser le vivre-ensemble et le partage harmonieux de l’espace commun. Or, pour se connaître et se comprendre, il faut communiquer. C’est dans ce contexte que cette campagne prend tout son sens et c’est avec plaisir que je l’appuie. » M. André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation

La campagne prévoit la diffusion d’information liée à différentes thématiques via des visuels et des outils de communication relayés dans les infolettres, bulletins municipaux et publications diverses, sur les médias sociaux, ainsi que par des capsules vidéo et des activités d’animation grand public. Seront abordés, entre autres, le bruit, les odeurs, le partage de la route, la santé des sols, les pesticides et l’eau. Il est important pour les instigateurs de ce projet de faire ressortir la multifonctionnalité de la zone agricole comme lieu de vie, de travail et de loisir.

Les partenaires du projet sont : les MRC d’Acton, de Beauharnois-Salaberry, de Brome-Missisquoi, du Haut-Richelieu, du Haut-Saint-Laurent, de La Haute-Yamaska, des Jardins-de-Napierville, de Marguerite-D’Youville, des Maskoutains, de Pierre-De Saurel, de Roussillon, de Rouville et de La Vallée-du-Richelieu, l’agglomération de Longueuil, la Fédération de l’UPA de la Montérégie (FUPAM) et le MAPAQ. Ces organismes mettent en commun les ressources et les efforts afin de se doter de stratégies et d’outils permettant d’assurer un rayonnement régional à cette campagne de sensibilisation. Le projet, financé par le MAPAQ dans le cadre du programme Territoire : Priorités bioalimentaires, par l’UPA et par les MRC participantes pour un budget global de plus de 400 000 $, a débuté en avril 2019 et se poursuivra jusqu’au mois d’octobre 2021.

À propos du projet 

Une campagne de sensibilisation à la cohabitation harmonieuse de la zone agricole, initiée par l’UPA de la Montérégie, treize MRC de la Montérégie et l’agglomération de Longueuil, a été lancée grâce au soutien financier du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ). Ce projet d’envergure régionale a pour objectif de favoriser le vivre ensemble et le dialogue entre les producteurs agricoles et les résidents. Les différents partenaires veulent démystifier les croyances, atténuer les contrariétés et aborder les enjeux liés au travail agricole.

La majorité des municipalités régionales de comté (MRC) en Montérégie se sont dotées de planifications afin de développer et de mettre en valeur la zone agricole. De celles-ci ressortent certains thèmes récurrents, dont la cohabitation en zone agricole. En effet, l’arrivée grandissante de nouveaux résidents qui ne sont pas des producteurs ou productrices amène des défis pour les municipalités. De ce nouveau « tissage social » naît une méconnaissance des réalités de chacun, ce qui peut créer des préoccupations des citoyens et des producteurs agricoles. Un comité a donc été mis en place par le MAPAQ qui y a invité les MRC et l’UPA de la Montérégie à se pencher sur ce sujet. Ensemble, les partenaires ont décidé de présenter le projet « Notre campagne, un milieu de vie à partager ».

Cette campagne de sensibilisation aborde différentes thématiques, telles que le bruit, les odeurs, le partage de la route, la santé des sols, les pesticides et l’eau. Il est important pour les instigateurs de ce projet de faire ressortir la multifonctionnalité de la zone agricole comme lieu de vie, de travail et de loisir.

Actualités

Communiqué

29 Mai 2020
Aînés actifs : de l’activité physique offerte gratuitement en mode virtuel!

Communiqué

27 Mai 2020
Retour sur la séance du 13 mai du Conseil de la MRC de Pierre‑De Saurel

Les conseillers régionaux étaient réunis à huis clos le 13 mai dernier, par vidéoconférence, pour la séance du Conseil de la MRC de Pierre-De Saurel et voici les principaux points discutés au cours de la soirée.

Activités

11 Mai 2020
Semaine québécoise des familles

À l’occasion de la Semaine québécoise des familles, du 11 au 17 mai, profitez des nombreuses activités offertes sur le territoire de la MRC de Pierre-De Saurel pour célébrer la famille en mode virtuel.

6 Mai 2020
Calendrier LOISIRS de mai